BOSNIE 2012


Petit diaporama du séjour en BOSNIE, sur la RIBNIK et la PLIVA fin mai 2012, en compagnie du St Jean !

Côté pêche c’est un paradis, pour la truite et l’ombre. On a eu la malchance d’avoir une RIBNIK tendu niveau débit car la neige est tombée avant notre arrivé.

Nous logions chez DJURO à l’Hotel pension AQUA, sur les bords de la RIBNIK. Je conseil ce logement car en plus de la convivialité des propriétaires, la pension est à 25€.

Côté permis, c’est 40€/jour. Le gars qui vend le permis à la LTG company est un vrai c…, aimable comme une porte de prison. Le midi on mange pour 5€ facile !

Voici le diaporama

Publicités

Ouverture des basses SORGUES


Samedi 10 mars 2012, rendez vous à 06h00 pour une ouverture coutumière dans les basses sorgues….Un bon moment passé au bord de l’eau et pendant midi dans un très bon repas organisé par Thibaut…de mains de mâitre….(merci à toi thibaut, t’as assuré comme un chef malgré la pression qu’on t’a mis !!!)…

Question pêche, peu de chose resplendissante car il ya beaucoup de poisson de remise (des manchottes !!!) sur cette portion de la Sorgue….

Les bémols:

* des niveaux bas pour la saison, mais le fonctionnement de la résurgence de Fontaine fait que ce débit minimal peut durer toute la saison, et encore heureus..

* Une pollution accidentel sur un bras proche du magasin intermarché (bras longeant des proriétés privées) avec une quarantaine de truite morte, dont de très beaux reproducteurs…

Cliquez sur les photos !!!

Il y a de la SOrgue mais aussi du BUECH dont un retour sous la neige!!!!!!

Table de montage de mouche


Il était bien normal que je fasse e la publicité à Mr DEMACHY a qui j’ai commandé pour un ami une table de montage de mouche. Hormis le côté pratique de l’objet, je tiens à souligner le côté artisanal que donne Bruno à ses tables de montages. C’est 100% fait main, « Made in France », personnalisable à souhait…..Alors voir sur le bon coin à TABLE DE MONTAGE

Bref, prenez contact avec lui pour faire votre table de vos rêves, c’est du très beau bois, avec une finition excellente…. Voici quelques exemples et je commencerais par celle que nous avons commandé pour notre ami :

Et les autres réalisations:

Allez y les yeux merci, il est de bonne confiance et vous renseignera à merveille !

Merci encore pour ton œuvre, Patrick était ravi…C’est un objet souvenir que tu gardes une vie !!!!

Fabrication de leurres


Dans la série de fabrication de son propre matériel de pe^che, je me suis essayé à la fabrication des leurres.

C’est pas simple et il faut prendre son temps. J’en suis encore au début mais j’ai fait une trêve pour passer au montage de cannes.

Sinon, c’est simple il suffit de faire un moule silicone en négatif avec un leurre de votre choix. On fabrique l’armature métallique qui sert pour l’accrochage des triples et de l’anneau de traction.. C’est pas fin car le tout doit être parfaitement aligné sinon, le leurre ne nage pas bien.

Puis vient le moment où l’on coule la résine avec un mélange de charge légère qui est dosé en fonction du poids que vous souhaitez donner au leurre !!!!

Quelques photos du montage et ce lien pour acheter les matières premières BRICOLEURRE

Montage canne – Session 2


Salut à tous, alors voilà dans l’article précédent « Montage canne Session 1 » on a déterminer l’épinede la canne. Il s’agit maintenant de positionner les anneaux pour ma part sur l’épine.

Pour cela, soit vous récupérez la charte d positionnement des anneaux auprès de votre fournieur de blank, soit vous vous en procurez une sur le Web, comme celle-ci.

Après, il ne faut pas vous fier à 100% à cet charte car chaque blank est unique et mérite un repositionnement des anneaux. Pour commencer placez les anneaux suivant la charte. Puis en partant de l’anneau juste en arrière de l’anneau de pointe, il faut les rapprocher ou les espacer pour que la soie ne fasse pas d’angle trop marquée dans le passage des anneaux et surtout pour que la soie soit à la même distance du blank sur toute sa longueur.

Voici quelques photos pour illustrer.

1 ier positionnement:

12 étant la distance entre l’anneau de pointe et le second anneau et ainsi de suite!

cm 12 26 42 58 78 99 121 144 169 195

Les angles sont hyper marqués entre les anneaux 2,3, 4 et 5 (l’anneau 2 étant juste celui derrière l’anneau de pointe). Et la soie est très éloignée du blank.

Seconde photo.

C’est déjà un peu mieux !

Positionnement finale moyennant encore deux trois changements mineurs

cm 10 21,25 34,25 49,25 66 85 107,25 132,25 159,25 189,25

Voici le résultat proche de la fin du montage. Je ferais encore deux trois déplacement mais de l’ordre du cm !

Prochaine étape le collage de la poignée et du porte moulinet !

Entre temps, je remonte tranquillement la T47 suivant le même principe !

A+

 

10 21,25 34,25 49,25 66 85 107,25 132,25 159,25 189,25

Montage canne – Session 1


C’est parti pour me montage, j’ai tout reçu de Fishbone, Eddy, et les produits sont de bonnes qualités.

  • Les anneaux RECOIL ont l’air très costaud et d’un poids plume !
  • La poignée liège est très belle, bien finie, lisse et solide comme je voulais !
  • Côté porte moulinet, il est très solide, double vis de serrage, couleur fumé, insert bois de rose……ça va le faire !!!!

Premier Boulot, l’EPINE.

Comment trouver l’épine. Perso, la-dessus, j’ai été un peu aidée car Eddy me l’a marqué. Mais c’était aussi pour essayer de la retrouver moi même avec les différentes méthode ci dessous (issu du site 24leurres):

L’épine est due au fait qu’un blank n’est jamais parfaitement conique. En effet, pour obtenir un blank on part de feuilles (1 ou plusieurs) de carbone (ou  graphite,fibre) qu’on roule pour obtenir un cône, et il est quasiment infaisable d’obtenir un cône parfait car à certains endroits il y a plus de couches, c’est ce que l’on peut observer sur la figure 2 si on coupe le blank en 4  on se rend compte que la partie 4 à une couche de moins que les 3 autres et que les distances entre l’axe et l’extrémité de la spirale dans chaque quart, ne sont pas égales.

En simplifiant ça donne ça  :

A gauche, la section d’un blank parfait la matière est parfaitement répartie, et à droite, la section d’un blank que l’on trouve en réalité sur nos cannes (en exagérant un peu je vous l’accorde). Le côté de la section qui présente le plus de matière est celui que l’on nomme épine.

Quand le blank se trouve en flexion et qu’il n’est soumis à aucune friction, l’épine se place naturellement du coté extérieur de la courbure, l’intérieur sera appelé le ventre. C’est mécanique, le coté de la section qui à le moins de matière, se retrouve toujours à l’intérieur, car il faut moins d’effort pour obtenir la flexion .

La méthode que j’utilise est la suivante:

Poser le talon (préalablement entourée de scotch de peintre qui le protège des micro-fissures) sur une surface plane, (table par exemple) tenir l’extrémité et exercer un pression vers le bas. En tournant le blank vous aller sentir un point dur qui présente un équilibre où un rien fait tourner le blank d’un côté ou d’un autre. Revenez sur ce point d’équilibre. L’épine dorsale est alors vers vous, côté flèche rouge sur le schéma ci dessous. A vous de voir où vous souhaitez monter les anneaux. Pour ma part, j’ai choisi sur l’épine pour respecter l’action du blank, sur les conseil d’Eddy. Mais il faut aussi monter provisoirement les anneaux de l’autre côtés (fixés au scotch de peintre que l’on verra plus tard).

Parfois, il existe deux points dur ou point d’équilibre qui sont généralement à 180°. Choisissez l’épine la plus forte !

Pour vérifier cette méthode, monter la canne avec l’épine alignée. L’épine est vers le bas, la canne doit être droite. L’épine est sur le dessus, la canne présente un légère inflexion vers le bas ! C’est bon vous y êtes !!!!!

Préparer votre canne pour y recevoir la poignée et le porte moulinet

Ces étapes sont illustrées sur les photos ci dessous:

  • Fixer des morceaux de scotch sur le blank
  • Creuser la poignée avec une lime bois. Faites des essais réguliers pour ne pas trop la creuser !!!!
  • Sur la dernière photo on voit bien que la poignée arrive juste en forçant un petit peu pour accueillir le porte moulinet

Arrive le moment un peu délicat de creuser juste le bout de la poignée liège pour y loger le porte moulinet. On peut utiliser un outil type DREMEL. Pour ma part ce sera cette petite pièce piqué à Clément, un autre monteur amateur de canne.

Les photos parlent d’elles même pour la méthode! Attention bien affuté les dents car sinon comme moi, c’est pas très joli avant de limer plus finement et on risque d’arracher de gros morceau de liège irrécupérable ! Photo 3 vers le haut voyez tout le liège parti !!!

Allez y molo quand vous poncez juste le bout. Limez, essayez. Limez, essayez….Faut vraiment y aller molo, car on se retrouve avec une épaisseur de liège très faible, alors si on force trop, on peut casser le liège !

Sur la dernière photo, le porte moulinet rentre bien dans la poignée liège, c’est gagné.

Reste à coller le tout et puis prémonter les anneaux sur la cannes.

Prochain articles:

Collage et prémontage des anneaux. Je vous indiquerai comment ajuster les anneaux suivant la charte du constructeur qui ne convient pas forcément à tous les blanks!!!!!

Du coup, pour cette histoire d’épine j’ai démonté la T47 que j’ai pour faire de nouveau essais de position des anneaux……Une canne à remonter, une autre à faire……

Montage canne – Achat du matériel


Me voici reparti dans un montage de canne après quelques essais bien réussi. Renseignements pris sur le net sur les différents blanks, fournisseurs, fabricants…a de comprendre le marché. Pas facile facile……Mon choix s’est orienté vers les blanks Neo Zélandais vendu par Eddy de Fishbone 

Voici une vue du matos commandé chez Eddy que je remercie au passage par ses conseils, sa patience et son sens du commerce.

Blank Affinity X en 9 pieds soie de 5

Porte Moulinet avec insert bois de rose

Poignée Batson

Et le kit d’anneaux RECOIL TITAN, le top !!!!

Y’a plus qu’à !!!!!!!!!!!!!!!!